Enfants : comment leur faire manger plus de fruits et de légumes ?

Les fruits et les légumes sont des aliments incontournables. Il est malheureusement parfois difficile d’en faire l’accompagnement favori des enfants face aux frites, pâtes et autres grains de riz.
Pour faire saliver les plus récalcitrants, voici quelques conseils…


Eveillez la curiosité
Les habitudes alimentaires des parents deviennent vite celles des enfants. Manger en famille est donc une bonne chose. Vous aimez les artichauts ? Pourquoi ne pas transmettre ce goût à toute la tablée.

Autre façon d’éveiller l’envie : varier et décorer les assiettes. Du fenouil bouilli au milieu d’une coupelle, c’est triste. Joliment présenté avec du persil, du petit salé et un coulis de tomates, ça change tout ! Même constat avec les fruits : une pomme, c’est banal. Mais en morceaux avec de la cannelle ou de la cardamome, c’est mieux…

Enfin, si tous vos efforts n’éveillent pas la curiosité, mitonnez-vous d’appétissants petits plats et servez à votre rebelle de simples pommes de terre bouillies. Régalez-vous en faisant des commentaires élogieux. C’est un peu vache ? Oui, mais vous obtiendrez peut-être de bons résultats !


Mélangez les saveurs
Jambon et ananas, saumon grillé et purée de pommes fruits, salades de fraises au céleri, tarte à la confiture de tomate et d’oignon… Le sucré et le salé se marient parfaitement. C’est également une façon ludique de découvrir de nouvelles saveurs.

Plus stratégique, mélangez les aliments préférés de votre bambin avec ceux qu’il apprécie moins : salades de pâtes avec poivrons, concombres et menthe, tartine de fromage frais aux raisins, pintade aux figues fraîches…


Détournez les plats classiques
Un français sur quatre démarre son dîner avec une soupe. Les enfants, contrairement aux idées reçues, aiment les potages. En les agrémentant de croûtons ou de fromage, ils sont encore meilleurs. Et pour changer, lancez-vous dans l’élaboration d’une soupe chaude carotte-orange ou froide, carotte-lait de coco…

Autre idée ponctuelle : les gratins aux légumes à la fois complets et appétissants avec leur croûte grillée.
On peut aussi inventer des crêpes aux légumes (pâte à crêpes classique, associée à une purée, d’épinards, de brocolis, de céleris). Pensez également aux milk-shakes et au smoothies pour le petit-déjeuner ou le goûter (du lait et des fruits). Et, préparez de temps en temps, des beignets de légumes : aubergines, courgettes, navets…

Enfin, faites participer votre enfant à l’élaboration des plats. L’idée de goûter à une de ses créations fera peut-être tomber certaines barrières ! Et si vraiment rien n’y fait, sachez que certaines pâtes aux légumes contiennent vraiment des légumes…

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.