Des bactéries saines dans une bouche saine

Hello !

Aujourd’hui, ce n’est pas moi qui suis aux commandes pour distiller des conseils et des astuces. J’ai le plaisir d’ouvrir cet espace à une copinaute avec qui j’ai eu le plaisir de discuter, d’abord via le forum Puériculture, puis à plusieurs reprises In Real Life.
Fanny, Doctorante en microbiologie, a eu la gentillesse d’écrire un article très pointu, exclusivement pour mon blog, sur un sujet qui touche aussi bien les petits que les grands : les bactéries présentes dans nos bouches !

Je vous laisse « entre les mains expertes » de Fanny et vous dis à bientôt  ! 😀

flower-122708_640

Les bactéries sont un pilier de notre santé au même titre qu’une alimentation saine. Mais il faut pour cela avoir de « bonnes » bactéries, des bactéries dites « saprophytes » et non « pathogènes ». Une bactérie pathogène est une bactérie qui rend malade, alors qu’une bactérie saprophyte est une bactérie naturellement présente dans l’organisme et qui ne rend pas malade. Bien souvent ces bactéries saprophytes sont utiles à l’organisme. Ce sont elles, par exemple, qui participent à la digestion au sein des  intestins.

Comme partout dans notre organisme, il y a dans nos bouches un équilibre qu’il ne faut pas rompre. Cet équilibre est constitué par ces bactéries saprophytes qui résident sur les dents, la langue, les gencives (formant ainsi la plaque dentaire) et la salive, agent antibactérien naturel, qui vient limiter naturellement le nombre de bactéries dans la bouche.
Dans une bouche saine on peut ainsi recenser jusque 300 espèces différentes de bactéries. Soit plusieurs millions d’individus bactériens. Quand l’équilibre est rompu, les bactéries dites « opportunistes » prolifèrent au détriment des autres espèces et peuvent devenir pathogènes. Elles créent alors différents problèmes : déchaussement des dents, mauvaise haleine, caries… Chaque bactérie ayant sa spécificité.

La mauvaise haleine est plus particulièrement provoquée non pas par des bactéries mais par des levures ; un autre micro-organisme présent naturellement dans la bouche. Il faut savoir que les levures responsables de la mauvaise haleine sont des levures « anaérobies », c’est-à-dire qu’elles ne supportent pas la présence d’oxygène. Elles se logent dans les cavités de la langue et entre les dents, en particulier lorsque l’on ne boit pas assez.

Tout est donc une question d’équilibre. Il faut, par nos actions, respecter l’équilibre de la bouche afin d’avoir une hygiène bucco-dentaire irréprochable. Mais comment faire ?

Tout d’abord, faire attention à votre alimentation. Lorsque vos repas sont riches en aliments sucrés, ou acides, ou très doux, ils provoquent une modification du pH de la bouche et la prolifération de certaines bactéries. C’est après ces repas-là qu’il faut être le plus vigilant et bien se brosser les dents. En effet, le simple geste du brossage, s’il est bien effectué et dans des conditions correctes, protège efficacement la bouche.

close-1637189_640

Pour bien se brosser les dents il faut :
1) ne pas se brosser les dents dans les 30 minutes après un repas, le temps que le pH buccal se rectifie de lui-même.
2) utiliser peu de dentifrice, et surtout un dentifrice adapté à vos dents et vos gencives (parlez-en à votre dentiste).
La plupart des dentifrices sont renforcés en fluor censé consolider les dents mais attention ! Le fluor, consommé en excès, est très mauvais pour les dents et peut provoquer des problèmes de déchaussement. Il faut donc bien lire les étiquettes et adapter son  dentifrice à sa tranche d’âge en fonction des apports nécessaires en fluor.
N’oubliez pas non plus que le fluor se trouve aussi dans notre alimentation. Les personnes consommant beaucoup de sel fluoré, par exemple, doivent bien surveiller les quantités de fluor de leur dentifrice :

  • avant 6 ans, la dose recommandée est de moins de 500 ppm (parties par million)
  • enfants de 6 à 12 ans : 1 000 ppm
  • adultes : entre 1 200 et 1 250 ppm.

3) Attention au bain de bouche : bien souvent inutiles et venant bousculer le pH de votre bouche, ils sont pleins d’agents antibactériens qui viennent éliminer la flore bactérienne de votre bouche. Une flore naturelle est nécessaire car elle prévient les risques de développement des bactéries pathogènes. Sans cette flore naturelle équilibrée, les bactéries pathogènes ont le champ libre pour proliférer. Donc les bains de bouche sont à utiliser avec précaution.

4) Le brossage en lui-même est ce qu’il y a de plus efficace, même sans dentifrice.
N’oubliez pas qu’une brosse à dent se change tous les 3 mois maximum. Les brosses à dent électriques sont plus efficaces que les manuelles car elles effectuent le meilleur mouvement. Si vous avez une tendance à ne pas effectuer le bon brossage manuellement, préférez donc une brosse à dent électrique.
Le bon brossage est un brossage circulaire, c’est-à-dire un mouvement circulaire de la main. N’hésitez pas à demander une démonstration à votre dentiste, il peut vous corriger et rendre votre brossage le plus efficace possible.

5) Buvez régulièrement pour ne pas subir de sécheresse buccale provoquant la mauvaise haleine et n’oubliez pas de brosser votre langue, pour en déloger les levures.

6) Brossez-vous les dents plutôt deux fois par jour que trois si vous n’êtes par sujet au développement de la plaque dentaire. Certains d’entre nous sont des privilégiés chez qui le développement de la plaque dentaire est moindre. Ils ont donc moins à se brosser les dents et doivent les faire détartrer moins souvent. Là encore demandez conseil à votre dentiste et pensez à bien vous faire détartrer les dents régulièrement : une fois par an minimum pour la majorité d’entre nous. Et c’est remboursé par la sécurité sociale !

Et voilà, quelques conseils simples qui vont vous permettre de sourire de toutes vos belles dents !

Fanny Chaffanel,
Doctorante en Microbiologie

Références : www. guide-dentaire.fr ; Pratikadent d’Estelle Vereeck (ISBN 978-2-9521589-5-4)

Une réflexion sur “Des bactéries saines dans une bouche saine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.