Comment minimiser les effets d’une nuit trop courte ?

Privée de sommeil, on se sent fatiguée et tendue. Comment affronter sans craquer une journée après une nuit bâclée ? Suivez le guide !

Bien s’hydrater
Une légère déshydratation renforce la sensation de fatigue. Si vous vous sentez “gonflée” du fait d’une nuit peu relaxante, bien boire va vous aider à éliminer. Sitôt levée, buvez votre premier verre d’eau, sans attendre la sensation de soif.
Munissez-vous d’une bouteille d’eau qui vous accompagnera tout au long de la journée. Buvez régulièrement, en petites quantités, et un à deux verres pendant les repas. Deux ou trois tasses d’une boisson, riche en caféine ou théine, peuvent contribuer à stimuler l’esprit.

Ne sautez pas le petit-déjeuner
Encore endormie ou pressée, vous n’avez pas envie de petit-déjeuner. Ne cédez pas à cette pulsion. Vous vous exposeriez au “coup de pompe de 11 heures”, qui traduit une hypoglycémie. Un petit déjeuner substantiel améliore la concentration et la mémorisation durant la matinée. Raison de plus pour ne pas s’en passer quand on est fatigué.
Au menu : une boisson, un produit laitier, un produit céréalier, un fruit ou jus de fruits. Si vous avez l’estomac au bord des lèvres, contentez-vous au réveil d’une boisson, comme un jus d’agrumes frais (orange ou pamplemousse) dont la vitamine C stimule l’éveil. Mais prévoyez un petit encas que vous consommerez dans la matinée pour tenir jusqu’au déjeuner.

Une bonne oxygénation s’impose
Votre cerveau tourne au ralenti ? Pour le booster, rien de tel que de l’oxygéner. Cet organe hyperactif se réserve en effet à lui seul 20 % de l’oxygène que nous respirons. L’activité physique améliore la ventilation pulmonaire.
Alors, les lendemains de nuits trop courtes, abordez la journée par quelques mouvements de gym pratiqués devant la fenêtre ouverte. Si c’est possible, partez travailler à pied.
A l’heure du déjeuner, faites une balade d’au moins 15 minutes. Dans l’après-midi, effectuez quelques étirements sur votre lieu de travail. Vous constaterez, peut-être avec surprise, que ces exercices vous redonnent du tonus ! En revanche, pas de sport en fin de journée, car certaines hormones produites à cette occasion (adrénaline, noradrénaline) sont excitantes.

Objectif détente !
Le manque de sommeil favorise les tensions nerveuses et musculaires. Pour vous sentir mieux dans votre tête et votre corps, usez des techniques de relaxation énergétique. Commencez la journée par une douche à l’eau chaude, en massant avec le jet chacune des parties de votre corps. Ainsi vos muscles vont se détendre. Terminez la douche par de l’eau froide, dont l’effet vasoconstricteur facilite le retour du sang veineux vers le cœur, et ainsi sa réoxygénation.
Dans la journée, lorsque vous sentez votre vigilance faiblir, faites quelques minutes des exercices de respiration.Enfin, n’oubliez pas de stimuler votre mental en pensant à quelque chose qui vous fait plaisir : une pause goûter que vous allez vous accorder, un bain moussant…

Des repas légers mais équilibrés
En prévention d’une baisse d’énergie de vos cellules grises, fréquente après les nuits trop courtes, veillez à ce que chacun de vos repas comporte des féculents (pain, pâtes, riz…). Evitez les repas gras et copieux, qui entraînent une envie de dormir parce qu’ils prolongent la digestion.
A midi, préférez des crudités à de la charcuterie, un poisson à un plat en sauce, des pommes vapeur à des frites, un yaourt à du fromage, et renoncez au vin.
Dans l’après-midi, faites un goûter composé de pain ou de biscuits, d’un laitage et d’un fruit.
Ne vous “dopez” pas de sucreries, tout au long de la journée : elles ne vous apportent ni vitamines, ni minéraux, mais surtout du sucre, dont l’énergie ne dure pas.
Dînez tôt et léger en prévision d’une nuit récupératrice. Mangez, par exemple, un potage de légumes, des œufs ou du jambon, des féculents et/ou du pain, un laitage et un fruit.

En suivant ces quelques conseils, vous augmenterez vos chances d’assurer en journée et vous vous mettrez en condition pour une nuit réparatrice.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.