Bonne nuit les petits !

chokadelika-enfant-sommeil


Le sommeil est un besoin fondamental. Il est indissociable de l’idée de récupération. C’est aussi, durant le sommeil, qu’est sécrétée l’hormone de croissance. Il faut donc veiller à ce que son enfant y soit bien préparé. Voici quelques pistes pour leur garantir un sommeil réparateur.

Respecter les cycles
Durant la nuit, on distingue trois phases : l’endormissement (sommeil léger) puis le sommeil profond (moment de repos le plus important) et enfin la phase de sommeil paradoxal (remplie de rêves, nécessaire à la construction de la personnalité). Ces phases s’organisent en cycles de 90 à 130 minutes. Il faut absolument les respecter. L’enfant -comme l’adulte- ne dort pas sur commande. Certains signes ne trompent pas. En début de soirée en règle générale, ses paupières commencent à se fermer et il baille, il ne faut alors plus tarder à le mettre au lit.

Ritualiser le coucher
Jouer au chat et à la souris avec papa. Regarder un manga à la télé. Ou encore, faire du tambour avec ses frères et sœurs… Mieux vaut éviter ce type d’activités avant le coucher. Après le bain, un tranquille repas en famille pris de préférence à heure fixe, l’indispensable brossage des dents, une histoire, un bisou, voire un petit air de musique douce… Un rituel paisible qui encourage la détente et l’endormissement. A éviter, les sorties nocturnes avec les petits. Réveiller un enfant durant la nuit, sans respecter ses cycles, agit en effet sur son système nerveux. Ainsi, quand vous aller dîner dehors, optez pour une garde à domicile. Vous éviterez ainsi de perturber son sommeil en le transportant d’un lieu à un autre…. Et vous passerez une soirée plus détendue !

Manger léger
Il est des mythes qui sont réalité. Ainsi, boire un verre de lait avant le coucher est une réelle bonne habitude.
Un acide aminé contenu dans le lait favoriserait en effet le sommeil. De plus, ce geste peut faire partie des habitudes qui précèdent l’endormissement. Introduction réconfortante à la nuit. Enfin, manger ni trop léger ni trop lourd avant d’aller au lit est conseillé. Un dîner trop lourd entraînant une digestion difficile est source de sommeil agité et donc, de moindre récupération. De même un dîner trop léger risque de provoquer une sensation de faim qui va rendre difficile l’endormissement. Le soir, préparez plutôt, à vos enfants et à vous-même, un menu à base de glucides et de protéines et limitez les plats en sauce. De la soupe, du jambon ou une viande maigre, du pain, un yaourt, un fruit… sont des exemples de plats simples et digestes. Une règle valable pour les enfants… Et les parents !

Troubles du sommeil, quand doit-on s’inquiéter ?
Cauchemars et terreurs nocturnes vers 1 an. Peur du noir, vers 4 ans… Parfois spectaculaires, ces manifestations fréquentes dans la petite enfance n’ont rien de très inquiétant. Elles sont liées au développement de l’enfant. En revanche si certains symptômes persistent (endormissements difficiles, réveils brutaux durant la nuit ou encore des levers avant 6h00) et deviennent dérangeants pour l’enfant et pour son entourage, mieux vaut consulter. Il existe une médecine du sommeil qui pourra détecter une éventuelle pathologie Aucun médicament ne peut guérir ces troubles. Le pédiatre conseillera sans doute une meilleure hygiène de vie et quelques astuces. Des rythmes quotidiens plus réguliers pour établir des repères et rassurer le petit. Une veilleuse pour « dompter » le noir sans avoir à éclairer toute la chambre… Patience et calme sont, la plupart du temps, les meilleurs outils pour venir à bout de ces problèmes.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.